Définir des zones pour bien installer son système d’alarme

15.01.2021

Vous avez décidé de vous doter d’un système d’alarme pour protéger votre habitation contre les intrusions ? C’est une excellente décision.

Au travers de cet article, nous allons vous donner quelques clés pour vous aider à composer un dispositif d’alarme complet et rationnel par rapport à vos besoins réels. 

Avant de procéder à l’achat de votre système d’alarme, nous vous recommandons de définir les zones à protéger en analysant scrupuleusement votre habitation. En effet, chaque pièce de votre habitation n’est pas sujette au même risque d’effraction. Le matériel nécessaire variera donc d’une maison, d’un appartement ou d’un bureau à l’autre en fonction de la surface à protéger mais également en fonction de votre façon d’occuper le bien.

 

Définir les zones à protéger en fonction des risques réels. 

Lorsque des experts sont mandatés pour sécuriser un bien, ils procèdent selon une technique de découpage de la zone à sécuriser. Ils vont analyser la zone à protéger en se mettant dans la peau d’un cambrioleur et vont repérer tous les points de vulnérabilité qui pourraient permettre une intrusion dans votre habitation ou votre local professionnel. 

Ils vont également tenir compte de toutes les installations techniques afin de s’assurer de prévenir tous les dangers qui menacent l’environnement que vous souhaitez sécuriser.

Pour commencer l’exercice, prenez chaque pièce de votre domicile et donnez-lui une note de 1 à 10 par rapport aux risques réels auxquels elle est confrontée.

Les possibilités d’intrusions doivent bien sûr être définies mais, sécuriser une habitation ne se limite pas à se prémunir des cambriolages. Les risques d’incendie et de fuite de gaz doivent également être pris en compte. 

 

    1. Sécurisez les environs immédiats à l’extérieur de votre habitation.

Selon les cas, il peut être utile de sécuriser certaines zones à l’extérieur de votre habitation. Vous pouvez par exemple installer des détecteurs de mouvement connectés avec un système d’éclairage qui se déclenche au moindre mouvement suspect. 

Il peut également être nécessaire d’utiliser ce genre de dispositif pour protéger un abri de jardin qui renfermerait du matériel de valeur.

 

    2. Analysez vos installations techniques.

Un des paramètres souvent sous-estimé concerne les lieux où sont installées les installations techniques. Prenez en considération les points de chaleur qui sont susceptibles de déclencher des incendies et les installations qui fonctionnent au gaz qui, elles, sont sujettes à d’éventuelles fuites. 

Ces zones doivent être équipées de détecteurs de fumée ou de gaz pour prévenir tout dysfonctionnement.

 

    3. Protégez les accès directs depuis l’extérieur.

Le second paramètre à prendre en considération concerne les pièces qui disposent d’un accès direct depuis l’extérieur. En effet, les portes, les accès au garage, les portes vitrées et les fenêtres situées au rez-de-chaussée nécessitent des détecteurs magnétiques d’ouverture afin de prévenir toute tentative d’effraction. Les ouvrants situés à l’étage doivent également recevoir le même type de protection si ceux-ci sont accessibles depuis une terrasse.

 

    4. Sécurisez les lieux de passage obligatoires.

Les différentes pièces qui ont pour vocation de desservir les différents lieux de vie de votre habitation sont également des zones à surveiller. Les détecteurs de mouvement et/ou les caméras de surveillance sont recommandés pour surveiller ce genre d’espace. En cas d’emploi de caméra de surveillance, veillez à les placer de façon à ce que l’on puisse facilement identifier la personne empruntant ces accès.

 

    5. Équipez les pièces qui renferment vos biens les plus précieux.

Les pièces qui renferment des biens précieux nécessitent elles aussi un niveau de surveillance supérieur. Les dispositifs de contrôle par caméra ne conviennent néanmoins pas à toutes les pièces. Dernier petit conseil, si vous souhaitez installer un coffre-fort chez vous, installez-le dans un endroit difficile d’accès et ancré le dans le sol ou scellez-le dans un mur. 

 

Confiez votre projet d’installation à un expert.

Que vous souhaitiez installer une alarme filaire ou un dispositif sans fil pour vous prémunir de tout risque d’intrusion, nous vous recommandons de contacter un expert pour avoir un avis professionnel sur votre projet. Il pourra aussi vous conseiller sur le type de dispositif qui sera le plus efficace en fonction de vos attentes et du type de bien que vous souhaitez protéger.

Découvrir les packs gAlarm


Partager cet article

Dépannage

Chauffage, Climatisation, Sanitaire

+352 406 406 406

08h–12h & 13h–17h

 

ASTREINTE :

Été (du 1er mai au 30 septembre) : 17h - 20h

Hiver (du 1er octobre au 30 avril) : 17h - 22h

Systèmes de sécurité, Électricité

+352 406 406 480

08h–12h & 13h–17h

 

ASTREINTE 24/24 - ELECTRICITE UNIQUEMENT :

+352 406 406 407

Nous utilisons des cookies pour proposer des contenus et des publicités, pour certaines fonctionnalités des médias sociaux et pour analyser le trafic de notre site web. Afficher les détails